Designers

portrait

Philippe BERTRAND

Né a Arles en 1971, Philippe BERTRAND a étudié a la Chambre syndicale de la Couture parisienne.Il a ensuite fait ses premiers pas dans la Maison Lacroix comme stagiaire où il  partage l’héritage et les influences méditerranéennes.Par la suite il intègre la Maison Lemarie et devient Assistant maître d’art.Il participe à la creation de modèles en plume pour Chanel, Lacroix, Mugler et Yves St Laurent. C’est pendant cette période qu’il développe son affinité et sa sensibilité à l’artisanat et au travail FAIT MAIN ; une passion qu’il continue de montrer aujourd’hui à travers ses créations. En 1998, en tant qu’assistant de Gilles Rosier chez Kenzo, il est influencé par le design traditionnel japonais.

En 2001 il découvre le Maroc. Depuis plusieurs années Philippe y fait des voyages où il travaille avec des artisans au savoir-faire manuel dans des «atelier-laboratoires». Avec eux il développe des prototypes entre recherche et expérimentation.
« J’aime les pousser dans leurs limites. Avec cette audace il émerge souvent des choses surprenantes, des combinaisons et des mélanges inattendus, ce qui donne de nouvelles formes sophistiquées à cet artisanat traditionnel et ancestral ». Philippe BERTRAND continue de cultiver cette identité à travers ses créations en marriant l’artisant traditionnel et une sensibilité contemporaine.

A Paris, Philippe travaille pour differents studios; chez Edelkoort Studio il est assistant styliste photo et travail sur differents magazines conceptuels View On Colours et Bloom. Il est aussi premier asistant de Marcel Marongiu pendant un an et travaille ensuite chez Jean-Paul Gaultier Haute Couture.

PIERRE GIONNET 

Né à Paris en 1981, Pierre Gionnet obtient son diplôme de designer produit à l’école La Martinière Terreaux (Lyon) en 2003. Il commence alors comme assistant designer chez les TSE & TSE Associées. Il découvre un univers de travail chaleureux, libre et intime auprès de Sigolène PREBOIS & Catherine LEVIS.

Il s’imprègne de leur univers onirique qui mélange humour, poésie et pureté. Il acquiert un rapport plus étroit avec l’objet qui oscille entre l’artisanat et le design industriel. Pierre G. coopère sur différents projets : une boutique de cinéma MK2, des guirlandes lumineuses (« cherry blossom ») et surtout sur le réaménagement et création de mobilier pour le restaurant «  Le Pause Café » à Bastille
(bar, chaises, tables, banquettes,…).

Cette expérience auprès des TSE & TSE apporte à sa vision sobre et épurée du design une influence décalée. L’objet doit, pour lui, raconter une histoire, s’inscrire dans un univers intime et de légèreté.

En 2004 il rencontre Philippe Bertrand et c’est ensemble qu’ils créent les accessoires Claramonte.
Le concept de Claramonte est le fait main et l’artisanat, tous deux réinterprétés de façon contemporaine.
Le tressage est l’identité de la marque. Claramonte a des inspirations nomades et folklorique. L’allure se veut tribale mais contemporaine, brute et sophistiquée. Cela se traduit dans les contrastes des matières et le jeu des couleurs.